Navigation de recherche

Navigation

Recherche

Conférence-débats sur la santé sexuelle des jeunes à l’ULSHB

Conférence-débats sur la santé sexuelle des jeunes à l’ULSHB

L’amphi  II de la FAST a servi de cadre, le lundi 29 avril 2009, à la tenue d’une conférence...

La Faculté des Lettres, des Langues et des Sciences du Langage

La Faculté des Lettres, des Langues et des Sciences du Langage

                                                                               La Faculté des...

U L S H B : Organes et fonctionnement

U L S H B : Organes et fonctionnement

1.  Statut : L’ Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako (ULSHB) est créée par...

Atelier d’échanges sur la gouvernance de l’ULSHB

Atelier d’échanges sur la gouvernance de l’ULSHB

Le mercredi, 10 avril 2013, s’est tenu, dans la salle de réunion du Rectorat de l’Université...

Remise de diplômes à l'IUT

Remise de diplômes à l'IUT

 Licence Professionnelle Numérisation de l’IUT : la 1ère Promotion sur le marché de l’emploiLe...

ULSHB: Atelier préparatoire de la rentrée 2013-2014

ULSHB: Atelier préparatoire de la rentrée 2013-2014

Dans le cadre des préparatifs de la rentrée universitaire 2013-2014, l’Université des Lettres...

Le Recteur de l’ULSHB reçu par l’Ambassadeur de Chine au Mali

Le Recteur de l’ULSHB reçu par l’Ambassadeur de Chine au Mali

De g. à d.: Le Recteur de l'ULSHB, Pr Macki SAMAKE et l'Ambassadeur de Chine, SEM Cao...

La communauté universitaire malienne en deuil

La communauté universitaire malienne en deuil

La communauté universitaire malienne en deuil, suite au décès du Professeur Mohamed Larabi...

Visite du Recteur de l’Université d’Education de Winneba (Ghana) à l’ULSHB

Visite du Recteur de l’Université d’Education de Winneba (Ghana) à l’ULSHB

De gauche à droite : Pr Macki SAMAKE, Recteur de l'ULSHB (Mali), SEM Donald Adabere ADABERE,...

Don de livres à l'ULSHB

  Le Corps de la Paix fait don de livres anglais à l’ULSHB La salle de conférences de la...

L’Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako(ULSHB) et l’Institut des Hautes Etudes et de Recherches Islamiques Ahmed-Baba de Tombouctou (IHERI-ABT) se donnent la main.

 

  Les deux structures d’Enseignement Supérieur viennent de matérialiser leur coopération par la signature d’un  protocole d’accord le vendredi 10 septembre 2021 à L’Institut Universitaire de Technologie sous la présidence du Vice-recteur, Docteur N’Bégué KONE représentant le recteur le Professeur Idrissa Soïba TRAORE, en présence du Directeur général de l’Institut Universitaire de Technologie entourés de plusieurs autres collègues. Etait présent naturellement le Docteur Bourema KONATE, chef du Service de la Coopération et des Relations extérieures.

L’Institut des Hautes Etudes et de Recherches Islamiques Ahmed-Baba de Tombouctou était représenté par son Directeur général le Docteur Mohamed DIAGAYETE. L’accord ainsi signé a pour objectif de définir le cadre général d’une relation de collaboration académique dans le but d’affirmer et de consolider le partenariat entre l’université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako et l’Institut des Hautes Etudes et de Recherches Islamiques Ahmed-baba de Tombouctou leur permettant de contribuer réciproquement au développement de l’enseignement supérieur et de la recherche. L’accord porte entre autres sur l’échange d’enseignants chercheurs et de personnel technique et administratif, l’échange de documentation et de publications scientifiques, l’échange d’expérience en matière de gestion pédagogique et administrative, les stages et voyages d’études, les échanges sportifs et culturels et enfin les initiatives communes de type séminaires, congrès, colloques, etc.

 

Le protocole d’accord qui entre en application dès sa signature s’étend sur une période  cinq (5) ans renouvelable par tacite reconduction. Il pourra être dénoncé par chacune des parties par notification écrite soumise avec préavis de trois(3) mois. Quoiqu’il en soit, une telle dénonciation ne peut faire obstacle à la poursuite et à l’achèvement des travaux et études en cours dans le cadre de cet accord.

 

Pour atteindre les objectifs visés, les deux parties s’engagent  à trouver les moyens  nécessaires, et cela dans les limites et dans le respect des normes en vigueur dans leurs institutions respectives.

 

Un rapport d’activités est établi chaque année par les deux parties signataires avec des propositions et un plan d’actions pour l’année suivante. Ce protocole d’accord peut être modifié ou amendé avec le consentement des parties signataires.

 

 

Informations supplémentaires