Navigation de recherche

Navigation

Recherche

Conférence-débats sur la santé sexuelle des jeunes à l’ULSHB

Conférence-débats sur la santé sexuelle des jeunes à l’ULSHB

L’amphi  II de la FAST a servi de cadre, le lundi 29 avril 2009, à la tenue d’une conférence...

La Faculté des Lettres, des Langues et des Sciences du Langage

La Faculté des Lettres, des Langues et des Sciences du Langage

                                                                               La Faculté des...

U L S H B : Organes et fonctionnement

U L S H B : Organes et fonctionnement

1.  Statut : L’ Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako (ULSHB) est créée par...

Atelier d’échanges sur la gouvernance de l’ULSHB

Atelier d’échanges sur la gouvernance de l’ULSHB

Le mercredi, 10 avril 2013, s’est tenu, dans la salle de réunion du Rectorat de l’Université...

Remise de diplômes à l'IUT

Remise de diplômes à l'IUT

 Licence Professionnelle Numérisation de l’IUT : la 1ère Promotion sur le marché de l’emploiLe...

ULSHB: Atelier préparatoire de la rentrée 2013-2014

ULSHB: Atelier préparatoire de la rentrée 2013-2014

Dans le cadre des préparatifs de la rentrée universitaire 2013-2014, l’Université des Lettres...

Le Recteur de l’ULSHB reçu par l’Ambassadeur de Chine au Mali

Le Recteur de l’ULSHB reçu par l’Ambassadeur de Chine au Mali

De g. à d.: Le Recteur de l'ULSHB, Pr Macki SAMAKE et l'Ambassadeur de Chine, SEM Cao...

La communauté universitaire malienne en deuil

La communauté universitaire malienne en deuil

La communauté universitaire malienne en deuil, suite au décès du Professeur Mohamed Larabi...

Visite du Recteur de l’Université d’Education de Winneba (Ghana) à l’ULSHB

Visite du Recteur de l’Université d’Education de Winneba (Ghana) à l’ULSHB

De gauche à droite : Pr Macki SAMAKE, Recteur de l'ULSHB (Mali), SEM Donald Adabere ADABERE,...

Don de livres à l'ULSHB

  Le Corps de la Paix fait don de livres anglais à l’ULSHB La salle de conférences de la...

COMMUNIQUE DE PRESSE-5

 

Les deux comités AEEM de l’Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako étaient face aux responsables de la structure le mercredi 8 juin 2022.

Présidée par le Vice-recteur, le Docteur N’Bégué KONE ayant à ses côtés, le secrétaire général par intérim Bourema KONATE et les différents chefs de services du rectorat, la rencontre devrait, dans un premier temps permettre d’échanger sur la reprise des activités pédagogiques et aborder les questions diverses relatives à la vie de la communauté universitaire.

 

Le président de séance a, dans son intervention introductive remercié les uns et les autres pour leur présence massive à la rencontre. Il a ensuite invité tous à mener les débats dans la plus grande courtoisie et le respect mutuel.

Entant dans le vif du  sujet (premier point inscrit à l’ordre du jour), le doyen de la Faculté des Lettres, des Langues et des Sciences du Langage a brièvement présenté l’état de la reprise des activités pédagogiques dans sa faculté. Selon lui, tout se déroule normalement et sûrement au gré des circonstances. Il n’a pas manqué de souligner les difficultés liées aux infrastructures d’accueil et la faible présence d’enseignants  permanents. Le vice-recteur, président de séance , a rappelé que cette rencontre  fait suite à celle déjà tenue avec le tout nouveau bureau du comité AEEM de la FLSL le lundi 1er juin 2022 et que l’objectif recherché est de prendre langue avec les différents acteurs autour des problèmes récurrents. Lesquels ont pour nom selon les étudiants l’état désastreux des toilettes au niveau des différents sites pédagogiques (notamment Immeuble  Ballo BDM et le grand site pédagogique de Kabala) le manque d’eau potable, de parking sécurisé à l’Immeuble TOUNKARA, de bibliothèque universitaire, le faible débit de la connexion WI-FI, les problèmes liés au transport, à la délivrance de la carte d’étudiant, à la sonorisation,  à la ventilation aux projecteurs dans les amphithéâtres.

Comme doléances, les étudiants ont tour à tour demandé un bureau pour les comités AEEM, la suppression pure et simple du paiement des 50 francs pour le parking,  une code- part  sur les revenus des parkings, l’implication directe du rectorat  dans la gestion des Masters.

En guise de réponse, le doyen de la Faculté des Lettres, des Langues et Sciences  du Langage, a fait remarquer que la réouverture des inscriptions reste liée à la disponibilité des infrastructures d’accueil et que des démarche sont cours pour trouver la solution dans les meilleurs délais. En ce qui concerne la gestion des parkings, le vice-recteur a été, on ne peut plus clair. Selon lui, c’est le gouvernement qui a décidé ainsi et le rectorat ne peut rien. Des dispositions sont en cours pour installer des fontaines dans les différents sites et bientôt les étudiants auront accès au Centre de Documentation et d’Information de l’université pour leurs recherches.

Avant de lever la séance, le vice-recteur  a sollicité la pérennisation de telles rencontres.

Source : Cellule de Communication et de la Presse Universitaire du rectorat

 

Informations supplémentaires